un bouillon dans un bol, les petites pâtes et une carotte coupée en dés

Rosół “Bouillon polonais”

Rosół est une soupe mais pas n’importe laquelle ; c’est une potion magique qui peut guérir le corps et l’âme. Le meilleur remède pour le lendemain des fêtes, les tracas gastriques, les enfants malades…

Pour vous donner une idée, rosół se situe entre le pot au feu et la poule au pot.

Encore aujourd’hui, la plupart de familles polonaises mangent rosół tous les dimanches midi! Il ne faut pas oublier aussi qu’en Pologne les soupes sont des entrées. Elles sont généralement suivies par les pommes de terre, la viande (souvent en sauce) et surówki (crudités) : c’est le repas de dimanche d’un Polonais ordinaire.

Pour un rosół classique:

Prévoir trois viandes différentes : poulet, porc et bœuf, dans des proportions égales. Le choix de la viande est primordial.

Pour le porc: travers.

Pour le poulet: carcasse, ailes ou cuisse.

Pour le bœuf: paleron, plate cote, os à moelle (pour les amateurs)

Légumes: carottes, panais, céleri rave et branche, poireaux, chou vert ( en option). Mettez toujours moins de légumes que de viande.

La cuisson commence par la viande. Mettez 1 litre d’eau froide pour 450 gr de viande environ. Portez à ébullition, baissez le feu sinon ou bouillon deviendra opaque. Retirez régulièrement l’écume qui se forme à la surface. Une fois que la viande ne produit plus d’écume, ajoutez les légumes.

Prenez votre temps pour préparer votre rosół, il va sortir toutes ses saveurs, son mystère va se répandre dans toute la maison.

Comme accompagnement vous pouvez prendre du vermicelle, des nouilles fines, ou du lane ciasto.

ASTUCES:

Juste avant la fin de la cuisson faites brûler un oignon et mettez-le dans le bouillon. Il apportera un goût fumé irremplaçable.

Pour la viande, préparez-vous une sauce au raifort

Et que Dieu vous préserve on ne jette rien du rosół ! Mixez la viande et les légumes, vous obtiendrez ainsi la farce parfaite pour les pierogi que vous pouvez congeler.

Share this...
Share on Facebook
Facebook

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *