une portion de bigos, posé à l'aide d'une emporte-piece, deux pruneaux

Choucroute polonaise “bigos”

Il y a une spéciale dédicace pour cette recette: à mon ami Emile 9 ans qui connaît la Pologne et qui me l’a demandée.

Historiquement c’était un plat qu’on servait comme petit-déjeuner pour les chasseurs d’où le nom bigos mysliwski (de chasse). Le mieux est de le préparer après un repas de fête, car on peut utiliser tous les restes de viande. Jusqu’au aujourd’hui, les Polonais mettent essentiellement la viande de rosol.

Ingrédients:

  • 500 gr de choucroute ; si vous pouvez, achetez-la dans une épicerie slave, elle est crue et bien acidulée
  • 500 gr de chou blanc
  • 500 gr (minimum) de viande qui peut y aller jusqu’à 1kg : jambon, poitrine fumée, saucisses genre Morteau ou Montbéliard, blanc de poulet, paleron, etc…
  • 2 carottes rappées
  • 1 oignon
  • 300 gr de champignons de Paris émincés
  • une poignée de champignons secs
  • 1 boite de la sauce tomate de 250 gr
  • 4 pruneaux
  • 4 graines de piment de Jamaïque ou baies de genièvre
  • 3 feuilles de laurier
  • Sel, poivre

Préparation:

La veille trempez les champignons secs, le jour même cuisez-les dans l’eau de trempage, réservez.

Si la choucroute est crue goûtez-la. Elle est parfois très acide ; dans ce cas, pressez-la dans vos mains et gardez le jus. Coupez au couteau et cuisez dans l’eau. Égouttez et réservez.

Chou blanc: coupez au couteau et faites cuire dans l’eau salé. Égouttez et réservez.

Oignon, carottes, champignons, viande et toutes les épices : faites revenir à la poêle, ajoutez un peu d’eau de cuisson des champignons et la sauce tomate. Laissez mijoter.

Rassemblez les choux et la viande, ajoutez les pruneaux. Laissez cuire sur la plaque électrique, très doucement, pendant 1h minimum en mélangeant souvent. Ajustez l’assaisonnement avec sel, poivre, sucre, jus de choucroute.

ASTUCES:

Bigos est un plat qui est meilleur réchauffé!

Vous pouvez le congeler.

Servez-le avec une bonne purée de pommes de terre et un verre de vin rouge.

Bien entendu il existe la version végétarienne.

Share this...
Share on Facebook
Facebook

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *